• UrbArt

Arnaud Granata - le design et la ville



photo : UrbArt


Arnaud est vice-président et directeur des contenus chez Infopresse.

Après un premier passage en publicité en tant que concepteur-rédacteur au sein de l’agence Euro RSCG à Paris, puis de conseiller en communication de crise, Arnaud a travaillé à l’organisation du Festival du film de Cannes sous la direction de Gilles Jacob.

Il rejoint ensuite l’équipe de l’Office National du Film du Canada, où, aux côtés de la cinéaste Manon Barbeau, a travaillé au financement du projet de cinéma social Wapikoni Mobile et Vidéo Paradiso.

Chez Infopresse depuis 2006, il est en charge de la direction éditoriale et de la convergence des différentes marques du groupe : Infopresse et le média de la publicité, Grafika, le média du design graphique sur les différentes plateformes magazines, web, conférences et concours et concepts télé.


Diplômé HEC, Arnaud est titulaire d’une maîtrise en management, d’une maîtrise de recherche en marketing – sous la direction de Jacques Nantel, d’un DESS en communication et d’une mineure en journalisme à l’Université de Montréal. Il est également diplômé du Conservatoire National de Metz – France, en art dramatique.

Arnaud est le concepteur de la série documentaire 30 secondes pour changer le monde, diffusée à l’automne 2013 sur les ondes de Télé-Québec et intervient comme chroniqueur dans plusieurs émissions radio et télé. Il a également co-écrit le livre Tout ce que les publicitaires ne vous disent pas.


​​UTILISATION DU VÉLO :

Habite sur le Plateau et travaille dans le quartier portugais, se déplace à vélo, n’a pas de voiture.

QUOTIDIEN // MODE DE VIE :

Adore le quartier portugais où il travaille. Il y fréquente beaucoup les restaurants et les cafés. Quand il n’est pas au bureau, il anime des chroniques à Radio-Canada, donnent des conférences au centre-ville ou voit ses amis, souvent dans St-Henri. Le weekend, il se promène près du Canal ou dans les rues du Mile-End.


SI DES AMIS D’AILLEURS DÉBARQUENT POUR UN WEEKEND, TU LES EMMÈNES OÙ :

« J’évite le vieux! Moi ce qui m’intéresse de Montréal c’est le côté industriel, St-Henri, quartier Alexandra, ou le long du Canal jusqu’à Lachine… Je trouve que c’est toute la scène qui a émergé de ça… La danse, les arts visuels, les projections… C’est le nouveau Montréal qui émerge de ce côté industriel.»

ARNAUD EST UN GRAND PASSIONNÉ D’ARTS VISUELS :

Aime beaucoup le Festival Murale, trouve l’idée géniale, admire aussi le Centre PHI et ce qu’ils en ont fait ces dernières années. Le FTA figure aussi parmi ses festivals favoris.


Il travaille présentement sur un projet avec Ariane Moffatt et trippe sur les Moment Factory de ce monde. Il adore d’ailleurs le travail de Mounas Andraos et Mélissa Mongiat, qui sont entre autres derrière les balançoires du Quartier des Spectacles. (on y sera).

Autre studio intéressant : Pixmob - « Ils ont fait plein d’installations, au Superbowl et aux Olympiques entre autres, c’est très axé sur les technologies, c’est complètement fou ce qu’ils arrivent à faire ».

QUAND ON A LE CHOIX D’HABITER N’IMPORTE OÙ DANS LE MONDE, POURQUOI MONTRÉAL?


« Montréal, c’est une ville à taille humaine, accessible, ultra créative, remplie de possibilités pour des créateurs, pour des entrepreneurs… J’ai plein d’amis qui sont designers, artistes, qui ont décidé de créer leur métier, je suis pas sur que tu peux faire la même chose à New York, Paris ou Londres… On a une liberté ici de création hyper intéressante… On n’a pas un patrimoine architectural trop étouffant… Ce qui nous permet d’être éclaté et d’explorer l’industriel comme canevas… Le côté industriel ouvre la porte aux artistes… Le Festival Mural on ne verrait pas ça dans beaucoup de villes. Ou ce serait dans des quartiers très reculés, par au coeur de la ville comme on peut le faire ici! J’aime aussi le côté très multi-culturel de Montréal. Va te promener à St-Michel… On est ailleurs. Même chose pour mon quartier portugais… Je reviens du Portugal et je réalise à quel point ça me rappelle réellement ce pays. Ça donne une richesse dans la création ensuite ».

#UrbArt #émission #invités #MAtv