Le Bidon - Taverne culinaire

31.05.2016

​Rien que pour une belle traversée en vélo, dans un sens comme dans l'autre, sur la large piste cyclable du Pont Jacques-Cartier et de sa magnifique vue sur la ville illuminée, cela vaut la peine d'aller découvrir un nouveau restaurant à Saint-Lambert : Le Bidon, taverne culinaire... Rien que le nom intrigue, et pour cause!

Installés au coin des rues Desaulniers et Notre-Dame, le très jeune propriétaire William Cadieux (25 ans) diplômé de l’Institut de tourisme et de l’hôtellerie du Québec et son chef, Sean Chenick, (23 ans) ont été rapidement victimes de leur succès. Très souvent plein, même en semaine, il faut croire qu'il manquait exactement ce type de restaurant à Saint-Lambert.

Sa carte est agréablement raffinée, très originale et inventive : Une simple salade César se présente en une laitue coupée en deux dans sa longueur et légèrement grillée, napée d'ingrédients locaux comme ce fromage provenant de l'Échoppe des Fromages, commerce située non loin, sur la rue Aberdeen.
 

​​À découvrir aussi son burger à l’effiloché de porc, ou la côte de bœuf ultra-tendre braisée à la bière d’épinette. Mais aussi : une trilogie de guédilles aux crevettes, truffe et vanille Gaspésienne, une poutine de "Smoked meat" de magret de canard fumé à froid sur place.


Et que dire de ce tartare de boeuf à se damné, servi sur céramique spécialement découpée par William lui-même, avec un trou pouvant accueillir le petit bol de frites allumettes. Preuve qu'en plus d'avoir l'esprit du l'entrepreneur inventif, William Cadieux a un esprit de designer plus que culinaire.

 

​​Oui, le Bidon se veut bistrot, mais complètement repensé à la québécoise avec un style néo-rustique très design, très actuel. Le restaurant se présente sur deux demis étages, dont un bar en surplomb, plus une salle conviviale en sous-bassement. On notera l'originalité des lustres faits de cèpes de vignes et sa murale de couvercles de barils d'huile rouillés. Une chambre-cellier vitrée ornant le fond de la première partie du restaurant, bien garni de vins raffinés dont une bonne partie est d'importation privée, offre une sélection des plus remarquable.

 

L’harmonie du décor, des matériaux et des couleurs dénote un souci du concept global, marque de réussite de bon restaurant.

 

Ce coin de rue a à plusieurs reprises accueilli des restaurants, mais aucun n'a survécu, aucun n'a eu le succès grandissant du Bidon. Reste à voir si la ville de Saint-Lambert encouragera ce jeune entrepreneur assurément vecteur d'un certain renouveau de la ville, susceptible de faire graviter une clientèle périphérique élargie dans son restaurant et sur sa terrasse estivale à venir, mais aussi dans les divers commerces environnants apparentés, comme "L’âme du vins" juste en face, ou "l'Échoppe des Fromages" précédemment citée, ou les boutiques de la rue principale, Victoria.

Le Bidon, taverne culinaire


450 671-9000
35, boul. Desaulniers (coin Notre-Dame)
Saint-Lambert (Québec) J4P 1L7
info@bidontc.com

 

 

 

 

 

Ouvert du mardi au samedi, de 16h30 à minuit
Entrées : de 8 $ à 11 $
Plats : de 14 $ à 24 $
Desserts : 4 $ à 9 $
Vins, pour la plupart d'importation privée, de 28 $ à 115 $

 

Please reload