Et si la beauté rendait heureux

17.10.2016

La beauté, par définition engendre un sentiment heureux. Si c’est beau, ça fait du bien. Cela va de soit et on pense de prime abord au visage d'une personne. On peut aussi se référer à l'esthétique d'une œuvre d'art. On le prouve facilement par l’exercice inverse. Si c’est moche, c’est dépriment!

 

Le beau est positif. Bon ! Mais qu'en est-il de notre environnement visuel en général ? Est-ce que l'esthétique d'une ruelle rend plus heureux ? Une rue, un boulevard… Une ville ? Est-ce que l'esthétique d'une cité influence sa population ?Les couleurs, les tonalités, la lumière, les formes… voire même les directions de lignes de fuite doivent-elles être prises en considération dans l’élaboration global de l’urbanisme ?

 

Ce sont les questions que ce sont posé François Cardinal, éditorialiste en chef de La Presse et journaliste aux questions urbaine depuis vingt ans et l'architecte Pierre Thibault, dont on doit entre autre l'abbaye des moines cisterciens à Saint-Jean-de-Matha, le Circuit-Est centre chorégraphique et le Musée d'art contemporain de Charlevoix.

 

 

 


Please reload

Please reload

Le festival Artch est de retour! Une belle initiative de Art Souterrain et du Carrefour Jeunesse du centre-ville qui vise à identifier, former et diffuser le travail d'artist...

La Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) apporte un vent d'enthousiasme à cette rentrée culturelle en proposant des concerts et activités de découvertes en mode p...

09/01/2020

9 programmes, 25 performances, 8 pays

Inspiré par le projet INTER_CONNECT présenté en 2017 à Montréal, le réseau international MUTEK a développé une nouvelle initiative hybrid...

Pour relancer l'été et les rues du centre-ville, avec le Quartier Latin, nous vous invitons à découvrir notre nouvelle exposition sur les îlots d'exposition  colorés de la ru...

Pour les uns, la ligne délimite, structure et défini. Pour d’autres, qui savent voir autrement et qui savent changer la perspective, elle devient ligne de fuite, ligne dynami...

Nous voilà frappés de plein fouet par un changement radical de vie et de société due à cette pandémie. Nous voilà mis de force sur « pause ». Nous voilà projetés, tous, dans...