• UrbArt

Un designer et un architecte...


​​photos : Marcel Mueller

Que se passe-t-il lorsqu’un designer rencontre un architecte? Ils parlent de design et d’architecture! Évidemment. Mais surtout de projets. Et leur vient alors l’idée de créer un projet ensemble. En fait, c’est le designer Mario Lafrenais qui pensait agrandir une partie de sa maison en utilisant l’espace de stationnement et de la transformer en atelier et bureau à domicile. Mais aussi en un endroit où l’esprit peut trouver le calme, la réflexion et l’inspiration.

Il propose alors l’architecte Gabriel Rousseau de concevoir un lieu unique, recyclant le bois des arbres abattus lors d’une tempête. Paradoxal d’ailleurs de créer un lieu si calme avec des matériaux issus de la furie des éléments.

Ainsi on retrouve dans le style et le design de cette bâtisse, du bois brut et marqué par le temps et de la fonte d’acier. D’énigmatiques marques de cercles sont reprise çà et là comme des empreintes dans le bois, telle une sorte de signature propre à cette maison.

Pour fournir l’énergie nécessaire au système de chauffage à eau chaude, huit panneaux solaires récupérés d’un ancien édifice gouvernemental sont installés sur le toit. L’hiver, ce système alimente les planchés chauffants et l’eau d’usage domestique.

Une vieille porte d’un vieux couvent impose son histoire et sa mémoire au bâtiment, lui confèrant une allure particulière car jurant avec le modernisme du reste de la façade.

L’anticonformisme de cette auto-construction montre que l’on peut repenser son espace de travail et espace de vie afin de trouver un équilibre qui apportera à l’un l’inspiration et à l’autre la sérénité.

Cette maison, construite en 2010 a par la suite reçu une mention du jury au prix d'excellence en architecture 2011 de l'ordre des architectes du Québec dans la catégorie "Recyclage ou reconversion".

Gabriel Rousseau, architecte (gabrielrousseau.com)

Mario Lafrenais, designer (www.moineurbain.com)

photos : Marcel Mueller