• par Alec Stephani - ☆

Fondue au curry. What?!


​​C'est la fin de la saison des fondues au fromages, mais ce n'est pas une raison pour ne pas essayer une autre recette de fondue. Car des recettes, il en existe des multitudes et tout comme la pizza, la recette originale était une façon simple de finir les restants, ces petits bouts de fromage trop secs, jaunis mais délicieux une fois fondu dans du vin blanc. Alors chacun y est allé de sa recette, de son invention.

En voici une assez... particulière : La fondue au curry.

  • Couper ou raper du gruyère régulier et du gruyère de grotte en proportions égales (250g/personne).

  • Hacher 4 gousses d'ail

  • Mettre l'ail haché dans le caquelon

  • Ajouter très, très généreusement du poivre fraîchement moulu.

  • Ajouter du paprika.

  • Ajouter une cuillère à soupe d'échalote hachée.

  • Ajouter des graines de sésame.

  • Arroser de vin blanc (un demi-verre à vin)

  • Porter le tout à ébullition durant 5 minutes (ne pas oublier de partir la hotte car les vapeurs de poivre son... heu... heu... irritantes)

  • Baisser le feu à moitié.

  • Ajouter la première poignée de fromage en remuant constamment avec une culière en bois pour ne pas rayer le fond du caquelon. D'ailleurs, à ce propos, vous devriez toujours dédier un caquelon ou un creuset en fonte pour vos fondues, caquelon ou creuset qui seront lavées à la main et surtout sans jamais récurer le fond. Toujours décoller le fond avec une cuillère en bois après avoir laissé tremper toute la nuit votre caquelon. Il durera plus longtemps et surtout, votre fondue ne collera pas au fond.

  • Remuer la première poignée de fromage jusqu'à ce que ce dernier devienne crémeux.

  • Ajouter la poignée suivante tout en ne cessant de remuer. Ne pas ajouter de vin, même si vous trouvez que votre mélange s'assèche. Patience!

  • Là se trouve l'art de la fondue : il est question de jouer entre la température, l'apport de fromage en petites quantités et ne pas ajouter de vin qu'en extrême nécessité.

  • Remuer encore et encore jusqu'à obtenir un onctueux mélange en ajoutant seulement au besoin et en patrimoine quelques onces de vin blanc.

​​Les à côtés

Le pain

Choisir un pain baguette au levin de préférence. Le pain fait partie du goût et de l'expérience de la fondue.

Couper la baguette en deux au long.

Couper ces deux longueurs en carrés d'un à deux pouces.

Les pommes de terres

Les pommes de terre grelot sont le meilleur choix.

Les légumes

L'ajout de légumes est une véritable trahison selon les Suisses. Mais de toute façon, le curry l'est déjà! Les choux de Bruxelles sont un excellent choix pour des bouchées qui change de temps à autre du pain.

Les trempettes

Aah! Là il s'agit de petits plus pour amateurs de goût plus marqués. Dans de petits bols, verser soit du kirsch, soit un bon vieux Whisky ou même une vigoureuse chartreuse. Trempez-y votre pain avant de plonger votre fourchette dans le fromage. L'explosion de goût en bouche est toute une expérience.