épisodes

« Parce qu'on se déplace à un autre rythme,

on voit les choses autrement. »

Martin Chamberland

Martin Chamberland est photographe de presse et cycliste passionné. Si une image vaut mille mots, encore faut-il savoir faire parler les images. Et là, le regard particulier de Martin fait la différence lorsqu'il s'agit d'appuyer au bon moment sur le déclencheur de son appareil. Le photographe de presse vit dans l'instant présent et c'est justement la captation de cet instant qui est à la base même de son métier. Savoir voir les choses sous un angle différent, faire ressortir l'âme d'une personne, ou le détail qui nous échappe. Ou encore nous montrer l'habituel de façon inhabituel afin de nous révéler, en quelque sorte, le vrai visage de notre monde. www.instagram.com/mchamberlapresse ______

Comment on le boit.

Ok, ok, ce n’est pas une nouvelle boisson, ni une recette de cocktail flyé. Ce n'est qu'un Negroni. Bon, c'est quoi un Negroni? "Le Negroni est un cocktail à base de gin, de vermouth rouge et de Campari. Il a été inventé à Florence en 1919". Source Wikipédia Mais ce n'est pas cela qui compte ici, c'est surtout comment on boit ce genre de cocktail... Ze glaçon! Oui, oui, tout est là. Rien que pour cette originalité, il faut l'essayer. Le glaçon est une énorme boule de glace vive. C'est épuré, esthétique et ludique. On regarde cette sphère se métamorphoser au fur et à mesure de sa lente fonte. Fissures et reflets se multiplient. La boule change constamment d'aspect. On dirait une planète trans

Trop beau pour être volé!

On entends souvent « mon vélo est trop beau pour être laissé dans la rue! ». À cela je propose l'argument suivant : Achèteriez-vous la voiture la plus laide afin d'éviter de vous la faire voler? Bien sûr que non. Et pourtant les réseaux de vols de voitures sont très bien organisés, certainement mieux que les voleurs de vélos. Après maintes considérations pratiques et financières, vous allez de toute façon opter pour un véhicule qui vous plaît du point de vue esthétique. Et tant mieux, car vous serez plus enclin à y faire attention et à bien l'entretenir! Difficile de mettre le même souci d'entretien sur un vieux bazou défraîchit. Laisseriez-vous votre voiture ouverte en tout temps? Bien sûr

Melsa Montagne - artiste en vélo

photo : Karine Leger Melsa Montagne est une jeune peintre montréalaise dynamique et créative. Le vélo est pour elle un art de vivre. Il fait partie inhérente à sa vie urbaine. ​​Q - Melsa, qui es-tu? MS - Une artiste peintre authentique et spontanée qui vit pleinement le moment présent! Je trouve mon inspiration à travers les réactions et les émotions que projettent les gens. Je les observe en douce…tout le temps. La nature humaine et le caractère émotif m’inspirent. Une simple promenade dans mon quartier me fait souvent créer deux ou trois œuvres. J’ai une gestuelle assez rapide, ce qui pousse ma création à déborder sur plusieurs œuvres en même temps. Mon choix de médium s'est vite fixé s

Une rue, une ville.

Une rue, une ville. Je roule. La lumière est douce, les couleurs vives. Les couleurs vives! Je vis aussi. Chaque changement de direction est une nouvelle impulsion vers un espace libre. Guider par une envie de découvrir, je regarde une rue que je connais bien pourtant, sous un autre angle, avec un autre regard, celui de l'émerveillement. Est-ce dû à l'oxygène retrouvé de l'extérieur après un hiver calfeutré? Peut-être. Est-ce dû aux hormones printanières? Probablement. Est-ce dû au vélo? Certainement. La simplicité, la mobilité, la liberté de déplacement.... C'est le fondement même de la pratique du vélo. Sur n'importe quelle route ou chemin. Mais en ville, il y a quelque chose de différent.

Faux finis

T'as peur de te faire volé ton beau petit vélo tout migion? Alors enlaidis-le. en ajoutant de fausses taches de rouille. C'est l'idée géniale d'un designer anglais, Un générateur de bons concepts, Dominic Wilcox. http://www.dominicwilcox.com/stickers.html

Jeremy Price - L'instant présent

Originaire de London, Ontario, Jeremy Price est diplômé de l’École Bealart Vocational Art. Il a également étudié à l’Université de la Colombie Britannique et à l’École de Film de Vancouver. Montréal, sa ville d’adoption depuis 2008, est incontestablement la muse principale de ses toiles, où il dépeint librement les rues et les quartiers typiques de la ville. Ses toiles s’avèrent des représentations impartiales de différents moments de la journée, des saisons et des déplacements citadins. Des captures de moments éphémères, des instantanés d’une vie urbaine où tout va parfois trop vite. ______________________ Disponible à la galerie Klart La galerie Klart a vu le jour en février 2015. Fondée

Ruelles - havre de paix?

Les ruelles de Montréal sont en pleine métamorphose. Revitalisation, diraient certains. C’est vrai que c’est plutôt cool et relaxe de traverser le Plateau Mont-Royal par les ruelles abondamment vertes et de plus en plus sympathiques. Il y en a certaine qui sont incroyablement dépaysantes et quand on commence à goûter à leur rythme, apaisant et quelquefois hors du temps, c’est assez frustrant d’arriver au bout d’une d’entre elles et de retrouver le trafic « normal ». On y prend tellement goût que cela devient comme une petite drogue, tant les sensations peuvent être agréables. Alors certains partent en campagne écolo à vouloir complètement transformer des accès, en véritables axes piétonniers

Comme un jeu d’enfants

photo : Olivier Bousquet 1800, Jarry Est La murale Comme un jeu d’enfants a été réalisée par un artiste d’art urbain de renommée internationale, SETH (Julien Malland), en visite à Montréal spécialement pour ce projet. L’artiste s’inspire toujours de l’histoire du lieu pour élaborer sa trame narrative. Le site de la murale est située à l’entrée du quartier Saint-Michel, aux habitations Saint-Grégoire. SETH a donc choisi de représenter deux enfants aux origines différentes, dans la continuité de sa démarche artistique, et qui plus est, de la thématique des murales pour cet arrondissement, depuis 2007, c’est-à-dire la rencontre entre les cultures. La murale met en scène deux personnages qui se

Un gin-tonic hellénique.

Hein? De que c'est? Un gin-tonic hellénique? Hellénique... Ça veut dire Grec! (juste que ça rimait bien!) Ils en font ça là-bas? Ben non... C'est juste une nouvelle recette de drink qui explore des saveurs différentes et complémentaires. Vous ne retrouverez ça nulle part qu'ici. Oui, oui, on assume. Mais c'est testé et approuvé. Ok, seulement pour ceux qui aiment le goût très légèrement anisé qui respire le soleil, l'été et la méditerranée... Bon, alors comment on fait? Comme dans chaque drink, la qualité de chaque indigérant compte. First of all : Ne faites plus jamais de gin-tonic avec du Schweppes. Cheap! Il existe tellement d'eaux tonic raffinées et tellement plus goûteuses que cet am

 

Parce qu'on se déplace

à un autre rythme,

on voit les choses

autrement.

la philosophie Slow Bike

Le Slow Bike, à l'instar du Slow Food ou du Slow Architecture, est cette façon de se ré-approprier le moment présent par le moment vécu. Il n'est plus vraiment question de se déplacer du point A au point B, mais de vivre l'expérience entre ces deux points.

Par cette prémisse, UrbArt tente de redécouvrir la ville sous un autre angle, à un autre rythme.

la boutique

le style UrbArt