• UrbArt

Toulouse-Lautrec n'est pas une étape du tour de France!


Louis Bouglé, ami de l'artiste, cycliste sous le nom de L. B. Spoke, directeur de "Simpson" pour la France Toulouse-Lautrec 1898 (huile sur bois) C'est l'écrivain et humoriste Tristan Bernard, devenu directeur du vélodrome Buffalo à Paris, qui fit découvrir le cyclisme au peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Ce dernier fût immédiatement fasciné par la petite reine et le cyclisme en général. C'est avec son ami Louis Bouglé qu'il fit ses premières armes vélocipédique. Louis Bouglé, pour sa part, était coureur, entraîneur et chroniqueur sous le pseudonyme de L.B. Spoke, directeur en France des chaînes de vélo anglaises "Simpson". C'est lui qui commanda à Toulouse-Lautrec, en 1896, cette affiche faisant la promotion de la chaîne Simpson. Bouglé était amateur d'art et supportait volontiers, à contre-courant, ce nouveau mouvement pictural que Toulouse-Lautrec abordait.

Mots-clés :